Communauté dédiée à l'écriture et au partage Creative

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forget or forgive ?

Partagez | 
 

 La Mise à L'Index de Manu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jiao-Lan
Hirondelle mais trop sa mère, quoi !
avatar

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 26
Localisation : Bruxelles/Paris/Kobé

MessageSujet: La Mise à L'Index de Manu   Lun 27 Fév - 18:44

@Manu, ton défi - si tu l'acceptes - sera de me pondre un texte qui comprendra les mots suivants :

Azimut - Belladone - Chamarré - Forficule - Turpitude - Hallebarde.

Pas d'autres contraintes, tu fais à ta sauce ! fleur


Dernière édition par Jiao-Lan le Mer 1 Mar - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://plumes-d-hirondelle.forumactif.com
Manu
Cygne Majestueux
Cygne Majestueux
avatar

Messages : 513
Date d'inscription : 09/12/2016

MessageSujet: Re: La Mise à L'Index de Manu   Mer 1 Mar - 0:59

Bonsoir tout le monde,

Voici pour mon défi :


Mise à l'index

Comme promis en d’autres espaces de ce forum, voici le quatrième (et dernier) tome de la triapologie de l’index. Ce chapitre qui n’est qu’un condensé de la thèse d’Herbert Léonard (par ailleurs, excellentissime chanteur de Puissance et Gloire, générique de la non moins merveilleuse série télévisée française Chateauvallon dont voici le lien :  www.youtube.com/watch?v=4uyTuv2dULQ ) nous propulse fin 44 avant Jésus-Christ.

Nous sommes juste au début de la période post-césarienne (Pour ceux qui n’ont pas eu de doctorat : après la mort de Jules, quoi !) et c’est la crise à Rome. La femme romaine, autrement surnommé la divine Bella Dona (et pas Belladone, comme une jeune révisionniste parisienne essaie de nous le faire croire), a perdu tous sens commun. C’est la révolution. De toutes part, des jeunettes, des matrones sortent dans la rue, rejoignant ainsi les Roumaines qui y étaient déjà (comme quoi, on ne se refait pas) pour crier leur dépit : sous le prétexte phallusieux qu’elles ne peuvent plus enfanter dans ces conditions d’instabilité politique, elles exigent le retour d’un régime ferme et dur. Et pour le prouver, elles n’hésitent pas à rappeler leurs maris en urgence, les chargeant de démontrer avec ardeur, leur infertilité. C’est ce que nous avons appelé, a posteriori, le Baby Blues.

Bien entendu, les militaires romains répondirent à l’appel de leurs très chères en détresse et désertèrent l’exercice pour accourir à Rome et dans tout l'empire, la jupe au vent (il y avait le feu), se jeter aux pieds triangles de leurs bien-aimées épouses. Ensuite, nous connaissons tous l’histoire : ce fut le début de la chute de Rome.

Tous les romains désertèrent ? Non, une tout petite troupe d’irréductibles romains, stationnés en Armorique, au camp de Babaorum, résista à l’appel des sirènes et ne prit pas la poudre d’escampette pour aller voir maman. Herbert Léonard nous parle, bien entendu, des fameuses Phalanges Oranges.  
Oui, je sais bien, orange, c’est pas très glamour, mais que voulez-vous tout le monde n’a pas le goût suffisant pour avoir du goût. Et puis, tout ce qui se trouve au nord de Belfort est définitivement perdu pour le raffinement chamarré, alors vous pensez, les Pays-Bas…

Donc, ces fameuses phalanges oranges, si prompts à fourrager du gaulois, si ardentes à étripailler de l’ostrogoth, restèrent stoïques face à l’appel désespéré de leurs femmes. Ces rudes guerriers ne levèrent pas un doigt pour quitter l'Armorique. Aujourd’hui grâce aux archives présentées par Herbert Léonard, nous sommes en mesure d’avancer deux théories tendant à expliquer ce phénomène incongru. La première est, bien sûr, le manque de couverture satellite en cette région particulièrement rétive à toute forme de progrès social (pour tout vous dire, c’est dans ces contrées ombragées, que nous avons retrouvé l’ultime empreinte du dernier humain à six orteils : le fameux Yetitietgrosminet). Mais la seconde explication, vous vous en doutez, bien plus plausible, est celle-ci :  Les épouses néerlandaises ont le pied plat, comme leurs cousines bruxelloises. Et le pied plat, eh bien, désolé, mais pas de quoi exciter une puce. Et de l’autre côté, les valeureuses phalanges oranges étaient bourrées de petits coquins, de fieffés épicuriens, des pinces-orteils, des forficules toujours prompts à montrer leurs hallebardes pour participer à n’importe quelle turpitude.  

Et pour la gaudriole, on peut dire, sans exagérer, que les armoricaines n’étaient pas en reste. Elles avaient la réputation d’avoir le dos rond et le pied large. Aussi, nos splendides spécimens hollandais  décidèrent courageusement de maintenir un azimut de cent quatre-vingts degrés entre leurs épouses et ce qu’ils dépeignaient dans leurs lettres éplorées et empreintes de nostalgies comme leur spartiate campement de Babaorum.

Herbert Léonard aurait aimé approfondir son remarquable travail sur ces soldats au doigt sur la couture en décrivant des actes héroïques, de la bravoure, mais, par souci de véracité scientifique, la suite de sa thèse est une description orgiaque de parties fines à la limite du porno.  Et bien que cette thèse eut beaucoup de succès auprès des pervers de l’Académie (ceci pour fermer le ban), on ne peut décemment la développer plus avant dans nos colonnes, car des enfants sont susceptibles d’y jeter un œil.

C’est donc un peu sur la pointe des orteils que nous terminons notre large tour d’horizon de l'univers, si passionnant, de l'orteil en espérant que, malgré tout, vous aurez su prendre votre pied.

La semaine prochaine, nous vous parlerons du bas résille.


Dernière édition par Manu le Mer 1 Mar - 20:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Cygne Majestueux
Cygne Majestueux
avatar

Messages : 513
Date d'inscription : 09/12/2016

MessageSujet: Re: La Mise à L'Index de Manu   Mer 1 Mar - 1:18

@jiao-lan, ais-je réussi mon défi ?

PS: pardon, pour les sympathiques roumaines, mais pour faire une mauvaise blague, je vendrais mon âme au diable.

Revenir en haut Aller en bas
Jiao-Lan
Hirondelle mais trop sa mère, quoi !
avatar

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 26
Localisation : Bruxelles/Paris/Kobé

MessageSujet: Re: La Mise à L'Index de Manu   Mer 1 Mar - 6:44

Réussi, et ô combien réussi, maître @Manu, tu nous as emmenés dans un délire dont toi seul à le secret... Razz Entre les pieds triangulaires, les phalanges oranges, et le Herbert Leonard (fâcheuse découverte, on a le droit de chanter des trucs pareils ? affraid ) j'ai considérablement élargie ma modeste culture... et tu as réussi à satisfaire ton fétichisme pédestre en y plaçant les mot imposés (un peu à l'arrache quand même mrgreen )

Je suis satisfaite, tu peux désigner la prochaine victime ! fleuret
Revenir en haut Aller en bas
http://plumes-d-hirondelle.forumactif.com
Cécile
Albatros
Albatros
avatar

Messages : 1733
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: La Mise à L'Index de Manu   Mer 1 Mar - 15:32

Spoiler:
 

j'ai rien compris mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Cygne Majestueux
Cygne Majestueux
avatar

Messages : 513
Date d'inscription : 09/12/2016

MessageSujet: Re: La Mise à L'Index de Manu   Mer 1 Mar - 20:35

Oui, @cécile, Herbert Léonard a mis la barre un peu haut, je l'avoue. Il faut, au moins, un doctorat en civilisations très très anciennes, voir obsolètes, pour bien saisir l'ensemble des répercussions que les révélations décrites dans cette thèse pourraient engendrer. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Mise à L'Index de Manu   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Mise à L'Index de Manu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sites de sketchs (idées de mise en page)
» [AIDE] Capteur de luminosité et mise en veille
» Mise sous tutelle des S.D.F.???
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...
» Rail de mise au point pour macro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plumes d'Hirondelle :: Plumes joueuses :: Défis dans le Nid-
Sauter vers: